Très souvent, on parle du Hip-hop comme étant un rythme de la musique américaine. Or, il ne se limite pas qu’au genre musical. C’est tout un ensemble d’activités culturelles constitué qui a drainé de foule à travers toute l’Amérique. Sa genèse et son évolution vous en diront plus.

Genèse de la culture Hip-hop

Le Hip-hop est une culture urbaine originaire des ghettos noirs de New York. C’était dans les années 1970 au Sud du Bronx plus exactement. À l’époque, il était massivement adopté par les jeunes américains et surtout les esclaves noirs qui travaillent dans les plantations.

Évolution du Hip-hop

10 ans après sa naissance, la culture Hip-hop a excédé le seul champ des Etats-Unis. En 1980, elle s’est répandue tout d’abord dans le reste de l’Amérique, en France par la suite, puis enfin, dans le reste du monde. Ce qui lui a valu une émergence exponentielle dans les années 90.
En effet, les années 1990 sont considérées comme un grand tournant pour la culture Hip-hop dans le monde. Presque toutes les générations l’ont adoptée, surtout grâce à la prolifération des radios libres. Elles ont apporté leur pierre à l’édifice par les musiques noires américaines qu’elles diffusaient régulièrement sur leurs antennes. Dès lors, chaque jeunesse avait le choix de faire ce que bon lui semble entre les quatre différentes disciplines de cette culture.

Les 4 disciplines principales du Hip-hop

La culture Hip-hop comprend quatre disciplines principales, à savoir le Rap, le DJing, le Break dancing et le Graffiti. En effet, le rap est un genre musical contestataire, empreint d’une tonalité satirique. Il se consacre généralement à la description des conditions de vie précaires des noirs américains en esclavage. Quant au DJing, il désigne le métier du Disc-jockey. Le Break dancing, pour ce qui le concerne, est la danse même du Hip-hop. Il se caractérise par des mouvements acrobatiques. Enfin, il y a le Graffiti. C’est l’art de dessiner de petites images au mur en vue de relever l’élégance du décor. Cela se faisait dans les lieux urbains devant accueillir un événement de la culture Hip-hop.